Restauration

Le projet de restauration d’un document écrit ou d’un ouvrage doit être mûrement réfléchi et s’apparente à un casse tête chinois pour les restaurateurs. Il doit prendre en considération plusieurs points tels que:

  • La valeur pécuniaire de l’ouvrage
  • Le degrés de dégradation du document écrit ou de l’ouvrage
  • L’objectif que l’on veut atteindre avec cette restauration

A cela s’ajoute le fait de savoir qui est demandeur de la restauration. Un particulier peut ajouter une valeur affective à un ouvrage et faire de sa restauration une priorité même pour un ouvrage dit « usuel ». Une administration aura une démarche de classification des urgences d’intervention en fonction de ces propres critères : ouvrage d’une collection, du fond ancien ou de la réserve.

Quand tous ces points ont été discutés et qu’un projet de restauration a été élaboré, alors le restaurateur peut déterminer les interventions qu’il va réaliser et en déduire le coût. Les critères de jugement d’une bonne restauration n’étant pas les mêmes pour les particuliers et pour les administrations, là aussi, cela demande de la réflexion et de la discussion. Chaque ouvrage est un cas particulier aussi vous trouverez dans ce site une page restauration dédiée aux particuliers et une dédiée aux administrations.